À propos de la revue

The Arkeotek Journal publie des corpus expérimentaux et ethnographiques à valeur de référentiels pour l’identification et la caractérisation technologique des vestiges préhistoriques. Ils portent sur des matériaux divers (lithique, os, céramique, fil, coquillage, bois….).

Les référentiels sont édités selon une scénarisation multimédia. La structure de leur présentation suit les principes du logicisme (www.arkeotek.org) afin de favoriser :

Bénéfice des auteurs

Historique

The Arkeotek Journal a publié des articles entre 2007 et 2010. Cette revue était co-éditée par les éditions Epistèmes, créées par Philipe Blasco, et les éditions de la Maison des sciences de l’homme. Dirigée par V. Roux, elle était dotée d’une équipe éditoriale (V. Roux, B. Barthélémy de Saizieu, E. Corne) et d’un comité scientifique (A. Agrafioti, A. Gallay, J.-C. Gardin (†), D. Liolios, A. van Gijn, H. Plisson, H. Procopiou, R. Risch, J. Steele, B. Valentin). Elle était adossée à l’association Arkeotek. En 2010, la revue a cessé de fonctionner et les éditions Épistèmes ont fermé. Le site de la revue a été hébergé temporairement par l’IRIT (Institut de recherche informatique de Toulouse).

Depuis 2011, The Arkeotek Journal est adossé au laboratoire « Préhistoire & Technologie ». En 2013, dans le cadre du Labex « Les passés dans le présent » auquel participe le laboratoire « Préhistoire & Technologie », la revue a été entièrement reprogrammée en XML-TEI en collaboration avec le Pôle du document numérique de la MRSH à l’université de Caen. Les principes d’édition sont restés toutefois inchangés.

Depuis octobre 2014, The Arkeotek Journal est édité et hébergé par les Presses universitaires de Caen et ses développements informatiques assurés par le pôle numérique de la MRSH de l'université de Caen.

Financements

Entre 2007 et 2010, la gratuité de la revue a été assurée par un accord liant l’association Arkeotek aux co-éditeurs de la revue, les Éditions Épistèmes et les éditions de la MSH. Le montage du projet et la réalisation du numéro zéro par les coéditeurs s’étaient fait avec le soutien financier du département de valorisation de la recherche (DEVAR) de la MSH-Paris dans le cadre d’un accord cadre de recherche et d’édition entre la MSH et les Éditions Épistèmes. Le développement et le fonctionnement de la revue entre 2007 et 2010 ont été financés grâce au soutien de l’ANR (projet « Corpus logicistes » dans le cadre de l’ANR « Corpus et Outils pour la recherche » - ANR-07-CORP-006 ; projet « DYNAMO » dans le cadre de l’ANR « Réseau National en Technologies Logicielles »- ANR-07-TLOG-004).

Depuis début 2013, la reprogrammation de la revue et son évolution sont financées dans le cadre du Labex « Les passés dans le présent » auquel participe le laboratoire « Préhistoire & technologie ».

Langues de la revue

Anglais et Français

Editeurs scientifiques

V. Roux (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

B. Barthélémy de Saizieu (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

Comité éditorial

E. David (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

A. Legrand (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

V. Marcon (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

J. Pelegrin (CNRS, UMR 7055, Nanterre)

H. Procopiou (Université de Paris I, Paris)

I. Sidéra (CNRS, UMR 7055, Nanterre)